PARTAGEZ CETTE PAGE
Accueil icn-flecheEpargnez icn-fleche Tous les articles

Tous nos articles : "Epargnez"

Epargnez : Pratique

Carte bleue: comment l'utiliser ?

S’habituer à compter et à payer vos achats en euros va être une rude épreuve dans les premiers mois.

La période transitoire de passage à l’euros va être difficile, notamment pour les paiements en espèces. Or, la plupart des établissements possèdent des guichets réservés aux paiements par carte bleue. Vous avez intérêt à envisager dès maintenant ce moyen de paiement qui vous évite les stress des conversions en espèces. Pour les personnes âgées, un paiement par carte peut les soulager de l’ ang

› lire la suite

Faire appel aux experts d'assurés

L’expert de l’assureur a pour mission première de limiter le montant de votre indemnisation.

Lorsque vous êtes victime d’un sinistre avec des dégâts matériels (dégâts des eaux, incendie ou cambriolage du logement, véhicule détruit ou volé, etc...), l’assureur désigne un expert qui va fixer l’indemnisation qui vous sera versée pour les biens (mobilier, bijoux, matériel, véhicule) endommagés, détruits ou disparus. L’assureur peut aussi avoir à verser une indemnisation pour v

› lire la suite
Epargnez : Pratique

Bourse de Paris : que faire pendant la baisse ?

2001 - Finie l’époque où, les banquiers cherchaient à convaincre les français d’investir en Bourse. Aujourd’hui la Bourse de Paris n’en finit pas de chuter.

Il y a un an, la Bourse de Paris, atteignait les 6600 points, aujourd’hui elle frôle les 4500 points et nul ne sait quand cette chute va se terminer. Les Bourses mondiales ne sont pas mieux loties et affichent toutes des baisses spectaculaires. Les petits épargnants, qui souvent sur l’insistance de leur banquier, avaient acheté quelques titres, commencent à s’inquiéter. Car sur certaines valeurs comme celles de la nouvelle économie, la perte peut atteind

› lire la suite
Epargnez : Pratique

Une charte pour les crédits immobiliers transfrontaliers

Il est tentant de s’adresser aux banques des pays voisins pour obtenir des crédits immobiliers à des taux plus avantageux.

Les taux des crédits immobiliers ont certes baissé pour se situer à 4,5 % (hors assurance) pour les très bons clients et autour de 6,5 % pour les autres. En termes réels, ces taux restent pourtant très élevés. Les candidats emprunteurs sont donc tentés de s’adresser aux banques des pays voisins. Certains établissements bancaires (allemands notamment) étrangers n’hésitent pas à envoyer des "agents" cha

› lire la suite
Epargnez : Pratique

Changer de banque sans risque

Changer de banque n’est pas aussi simple qu’il y parait. C’est une opération qu’il faut planifier sur une longue période pour éviter certains risques et coûts inutiles.

En théorie, chacun peut à sa guise clôturer un compte et en ouvrir aussitôt un autre dans un réseau bancaire concurrent. Dans la pratique, les choses ne sont pas aussi simples. Vous avez raison de vouloir fuir un banquier qui ne vous satisfait pas, mais quels que soient vos griefs, ne clôturez pas votre compte sur un coup de tête. Organisez votre départ. Avant de clôturer votre compte, il est indispensable d’en ouvrir un autre pour différente

› lire la suite
Epargnez : Assurance vie

Assurance-vie: faut-il craindre la fiscalité ?

Modifiée plusieurs fois, la fiscalité de l’assurance-vie est devenue plus complexe. Elle reste néanmoins très avantageuse.

Dans le passé, la souscription d’un contrat d’assurance-vie donnait droit à une réduction d’impôt. Cet avantage n’existe plus sauf pour certains contrats et sous des conditions strictes. En revanche, les intérêts et les plus-values (profits) bénéficient d’une fiscalité clémente. Si vous ne faites aucun retrait pendant une durée de huit ans, vous avez droit à un abattement de 4 573, 47 Euros (personne s

› lire la suite
Epargnez : Pratique

Les dangers d'une caution bancaire

Une caution bancaire est un acte courant et très banal. Mais la banque oublie de vous dire que neuf fois sur dix, l’acte banal devient un piège.

Votre enfant, un ami (e), votre concubin (e), votre neveu, bref un proche souhaite faire un emprunt - petit ou gros - auprès de sa banque. Celle-ci lui donne volontiers son accord de principe en échange d’une petite formalité : qu’il fournisse une caution. Le proche va donc vous demander ce petit service. Mais il oublie - ou ne le sait pas - que ce service fait de vous un débiteur à part entière. Cela signifie que vous êtes engagé au même t

› lire la suite
Première page | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Dernière page
icone-devis-express
Devis Express
GRATUIT, sans engagement
Mlle Mme M.


#
Dernier devis
Le 25.09.2018Cajolia 4
218.22 euros
MARTINE, 59000
#